instagram

facebook

pinterest

linkedin

youtube

Partagez notre passion pour la découverte
06 20 26 92 55
FrançaisEnglish
0
Mon panier
Aucun article
>
logo-WD ART GALLERY
» » » » Atelier VIONNET - Dessin original - Crayon - Écharpe 33

Atelier VIONNET - Dessin original - Crayon - Écharpe 33

Reference -BDNW11700

Écharpe est un dessin original au crayon de l'atelier VIONNET qui personnalisera de manière unique et originale l'intérieur des amateurs d'art.

280.00 €
Expédié en 2 jours
Ajouter au panier

Catégorie de prix

Dimensions

Genres et Thèmes

Mouvements

Partager :
Atelier VIONNET - Dessin original - Crayon - Écharpe 33

Artiste : Atelier VIONNET (1912-1939)

Titre : Écharpe, années 30

Technique et support : Crayon sur papier docelles.

Particularités de l'oeuvre : Dessin original signé en bas à droite par Blanche Aubert, première main de l'Atelier Vionnet.

Dimensions : 27 x 21 cm 

Etat : Bon, légères pliures sur le bord en bas mais rien d'important compte tenu de l'ancienneté de l'œuvre et qui sera quasi invisible à l'encadrement.

Provenance : Collection Marcelle Chaumont et Madeleine Chapsal, la facture engage la responsabilité de la galerie quant à l'Authenticité de l'oeuvre.

 

Commentaire de l'expert : Les dessins de l’Atelier Vionnet que la galerie est fière de vous présenter constituent une part importante de l’histoire de la mode. Au delà de leur valeur historique, ils montrent le talent artistique des collaborateurs de la maison de haute couture Vionnet à son apogée dans les années 20 et 30. C’est il est vrai, la qualité des dessins qui nous a poussé à plonger dans cet univers de la mode que nous connaissions que trop peu, aboutissant à la découverte de cette femme hors du commun qu’est Madeleine Vionnet. Parfaitement connue des grands créateurs pour sa fameuse coupe en biais et la qualité de ses créations, elle est beaucoup moins connue du grand public. Nous sommes donc heureux de partager avec vous la découverte de cette grande dame dont le parcours, le courage, le travail acharné et l’humanité devrait inspirer les femmes d’aujourd’hui. Ces dessins nous ont aussi poussé à réfléchir au processus créatif des robes qui prennent vie tout d’abord sur des mannequins en palissandre munis de membres articulés et tournant sur eux-mêmes pour qu’on puisse juger de l’effet d’un biais ou d’un drapé. Ils permettent également de saisir le mouvement dans sa simultanéité mais aussi son intégralité. Ce n’est qu’après cette étape, quand les premières mains de Vionnet lui ont présenté ces toiles en quart de taille élaborées sur les fameux mannequins qu’elle peuvent aller plus loin dans l’exécution et passer au dessin. C’est sans aucun doute pour cette raison que les dessins issus de l’Atelier Vionnet sont si abouties et restituent aussi bien le style Vionnet. Ses créations allient à la fois l’antique et la modernité et vont révolutionner la mode de son époque. En effet, ses robes sont souples et habillent le corps dans un strict moulage de plis harmonieux avec des proportions équilibrées tout en permettant une liberté de mouvement. Par ailleurs, certains dessins proposés par la galerie ont des particularités spécifiques qui augmentent leur valeur. Certains sont signés à la main par les premières de l’atelier, d’autres sont accompagnés d’un morceau de tissus, d’un texte explicatif voire d’un numéro de référence car Vionnet protégeait de la contrefaçon tous ses modèles. Enfin, il est difficile de dissocier ces dessins du contexte artistique de l’époque. Tout comme le style Art déco, le travail de Vionnet cache sous une apparente simplicité un travail complexe et laborieux. On a aussi souvent comparé les inventions de Vionnet à celle du cubisme en peinture qui a brisé les plans de l’espace pictural.  En effet, le vêtement n’est plus un simple assemblage d’un haut et d’un bas, d’un devant et d’un derrière mais une structure souple, mouvante épousant non seulement les formes mais aussi les soupirs et les sourires de celle qui le porte.

 

Biographie de l'artiste : Madeleine Vionnet née en 1876 fait ses premiers pas dans le monde de la couture à l’âge de 11 ans. Dotée d’un fort caractère et indépendante, elle décide de partir pour l’Angleterre à l’âge de 18 ans où elle travaille aux côtés de Kate Reily, une maison de couture renommée. En 1901, de retour à Paris, elle rencontre les sœurs Callot, chez qui elle va travailler pendant près de cinq ans. Quelques années plus tard, désireuse d’avoir la liberté de créer ses propres modèles et d’exprimer sa vision de la mode, elle rejoint Jacques Doucet. Aspirant très rapidement à encore plus de liberté dans ses créations et motivée par de nombreuses clientes, Madeleine Vionnet ouvre en 1912 sa première maison rue de Rivoli. C’est durant cette période, qu'elle rencontre Marcelle Chaumont, technicienne surdouée qui gravit rapidement les échelons au sein de la maison Vionnet pour devenir dès 1914 la première main de la couturière et enfin associée en 1930. Le véritable succès débute après guerre, moment où elle invente sa fameuse coupe en biais. Elle révolutionne la mode de son époque en proposant des robes alliant tradition et modernité. S'inspirant de la Grèce antique, ses robes souples habillent le corps de la femme dans un strict moulage de plis harmonieux, présentant une agréable silhouette. Ses créations ont des proportions équilibrées et permettent une liberté de mouvement pour les femmes qui les portent.  En 1923, poussée par le succès, elle déménage dans le somptueux hôtel particulier avenue Montaigne lieu de la célèbre “maison Vionnet”. En 1939, elle est décorée officier de la Légion d’honneur en qualité de couturière, à Paris. C'est à l'apogée de sa carrière où son talent est reconnu de tous et après des années de travail acharné que Madeleine Vionnet décide d'y mettre fin. Elle entre ainsi dans l'histoire de la mode, laissant derrière elle un héritage important aux futurs générations de créateurs qui tous ont conscience des apports de cette femme hors du commun. 

 

A propos de Madeleine VIONNET : Nous vous invitons à consulter notre blog "MADELEINE VIONNET"

 

Histoire de la mode du 18e au 20e : Nous vous invitons à consulter notre blog "LA HAUTE COUTURE DU 20E SIÈCLE"

 

 

Cette description a été élaborée par nos soins suite à notre expertise et aux différents ouvrages de référence sur l'artiste en notre possession, toute copie ou reprise est donc interdite. 

 

Retour en haut
Livraison / Paiement

NOTRE PRESTATAIRE : La Poste

 

ENVOI DES COLIS : Cette oeuvre sera envoyée dans un délai de 2 jours ouvrés, emballée proprement dans un colis solide et sécurisé aux extrémités par des bandes adhésives de garantie. L'envoi se fera en colissimo recommandé avec assurance et contre signature (en colissimo simple pour les oeuvres inférieures à 99 euros). En cas de retour, celui-ci est à la charge de l'acheteur dans les mêmes conditions d'envoi et d'emballage.

 

PAIEMENT : Carte bancaire, Chèque, Virement bancaire, Paypal.

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter